Thèses


Jul 5, 2017

LE TRAITEMENT DE LA LEUCEMIE MYELOIDE CHRONIQUE EN PREMIERE PHASE CHRONIQUE PAR L’IMATINIB CHEZ LES PATIENTS N’AYANT PAS DE DONNEUR HLA COMPATIBLE.


UNIVERSITE D’ALGER, FACULTE DE MEDECINE, THESE DE DOCTORAT EN SCIENCES MEDICALES

Dr Naima ABDENNEBI – MANSOUR : Maître assistante en Hématologie – CPMC.

Directeur de thèse : Professeur Rose-Marie HAMLADJI

Date de soutenance le: 30 Novembre 2010

 



Résumé


L’imatinib a démontré son efficacité et son profil de tolérance et a révolutionné la prise en charge des patients atteints de LMC en phase chronique nouvellement diagnostiquées. Notre étude a porté sur 40 patients  suivis pour LMC en 1ère phase chronique ne pouvant pas bénéficier d’une greffe de moelle en raison de la non disponibilité d’un donneur compatible intrafamilial chez 16/18 patients (57%), de l’absence de fratrie chez 11/40 pts (27,5%), d’une disponibilité d’un donneur chez 12 pts avec un refus du donneur ou du patient chez 9 patients, de donneur non disponible chez 3 patients et chez un patient le typage n’a pas été fait car présence d’une maladie de Crohn qui contre indique la greffe. Tous les patients ont été traités par imatinib (Imatib*) à la dose de 400 mg/jour de mars 2.005 à novembre 2.007. L’évaluation a été faite en juin 2.009 avec un délai moyen de suivi de 32 mois, un recul maximal de 4 ans pour le 1er patient et minimal de 18 mois pour le dernier patient. Nous avons comparé les résultats de notre étude avec ceux de l’étude IRIS. Il en ressort l’existence d’une différence significative de la répartition des patients selon le score de Sokal (plus de faible risque dans l’étude IRIS) et par conséquent une différence significative des résultats de RCgC à 12 et 18 mois, en faveur de l’étude IRIS. Cependant, cette différence n’existe pas pour les RHC, les réponses moléculaires, la SG et la SSE. Sur le plan de la tolérance, nous enregistrons un pourcentage significativement plus élevé des neutro-thrombopénies de grade 3-4 mais qui sont résolutives après un délai d’arrêt de traitement plus court que dans l’étude IRIS (9 jours versus 21 jours pour l’IRIS pour les neutropénies et 21 jours versus 30 jours pour les thrombopénies) mais il n’y a pas eu de cas d’intolérance hématologique imposant l’arrêt définitif du traitement par imatinib. Dans notre série un seul patient a présenté une intolérance hépatique à l’imatinib à la suite d’une consommation d’un traitement traditionnel. Il a été traité par les ITK de 2ème génération avec une bonne tolérance hépatique (greffe non envisagée car refus du donneur). Nous avons comparé les résultats du traitement imatinib avec ceux des patients allogreffés à la même période. Nous constatons une différence significative en terme de SG et SSE en faveur de l’imatinib. Nous avons validé le traitement imatinib (imatib*) comme traitement de 1ère intention de toute LMC en 1ère phase chronique nouvellement diagnostiquée sur l’efficacité thérapeutique même si les effets secondaires hématologiques grade 3-4 sont plus fréquents mais rapidement résolutifs. L’allogreffe garde ses indications en cas de résistance ou intolérance à l’imatinib.

 

MOTS CLES :

LMC, transcrit BCR - ABL, Imatinib (Imatib*), ITK, RHC, RCgC, RMM, RMC, étude IRIS.

 

DIRECTEUR DE THESE :

Professeur R.M. HAMLADJI.

Chef de Service Hématologie – Greffe de Moelle Osseuse.

Centre Pierre et Marie Curie (CPMC) Alger.

 

ADRESSE DE L’AUTEUR :

Dr Naima ABDENNEBI - MANSOUR.

Maitre assistante en Hématologie.

Service Hématologie – GMO, CPMC – Alger

 







La Société Algérienne d'Hématologie et de Transfusion Sanguine a l'immense douleur de vous faire part du décès de notre chère amie et collègue le Pr Yamina OUARHLENT, chef de service d'hématologie du CHU Batna et vice-présidente du bureau de la SAHTS.

انا لله و انا اليه راجعون

 

Toutes nos condoléances à sa famille et à la SAHTS. Que Dieu lui accorde sa miséricorde et l'accepte dans son vaste paradis.

 

Cliquer sur le  lien pour présenter vos condoléances.

ARTICLES PUBLIES A L'ETRANGER



PRESSE (nouveau)



PHOTOTHEQUE (nouveau)



News :

organisent le premier session du projet LYMPHOMASTERS



organisent le Mardi 28/09/2021 à 17h00 une session audiovisuelle relatant les moments forts du congrès EHA 2021



Jeudi 25 Mars 2021 , de 18h00 à 19h30




28 au 30 Octobre 2021



Date : reporté à une date ultérieure.



Reporté à une date ultérieure.



Date : reporté à une date ultérieure.



Sont reportées à une date ultérieure





Congrès Maghrébin d'Hématologie 2020/2021



La Société Marocaine d'Hématologie en collaboration avec la Société Algérienne d'Hématologie et de Transfusion Sanguine, et la Société Tunisienne d'Hématologie , Organise le 17ème Congrès Maghrébien d'Hématologie le 08, 15, 22, 29 Octobre 2021. Cette année le congrès sera 100% virtuel en raison de la pandémie Covid 19.
Date : Date : le 08, 15, 22, 29 Octobre 2021

Lieu :Marrakech (Maroc)

Thèmes : - Maladie d’Hodgkin
                - Leucémie Aigue Lymphoblastique
                - Maladie thromboembolique

Deadline de soumission des abstracts : 07 Octobre 2021

Envois des E-posters 


AFFICHE Programme DU 17ème CMH


inscription au congrès


Revue finale CMH 2019